Coordinateur-trice du programme protection in Ouagadougou at Terre des hommes.

Date Posted: 4/3/2020

Job Snapshot

  • Employee Type:
    Full-Time
  • Job Type:
  • Experience:
    Not Specified
  • Date Posted:
    4/3/2020

Job Description

Lieu de Travail :
Date de publication :

03/03/2020

Type de contrat :

 Conditions Générales:

 

Contrat expatrié de droit suisse, salaire net mensuel 3 400 CHF (~2 950 €) 4 750 CHF (~4 100 €) selon expérience x13 (+ Retenue AVS pour candidat Suisse). Assurances, maladie, accident, rapatriement. 25 jours congés/an. Billet d’avion AR/an. Logement et transport local.

 

 

Contexte :

 

Terre des hommes (Tdh) est la plus grande organisation suisse d’aide à l’enfance. Depuis 1960, Tdh contribue à bâtir un avenir meilleur pour les enfants démunis et leurs communautés grâce à des solutions innovantes et durables. Active dans plus de 45 pays, Tdh travaille avec des partenaires locaux et internationaux pour développer et mettre en place des projets sur le terrain qui permettent d'améliorer la vie quotidienne de plus de trois millions d’enfants et leurs proches, dans les domaines de la santé, de la protection et de l’urgence. Cet engagement est financé par des soutiens individuels et institutionnels, avec des coûts administratifs maintenus au minimum.
Active depuis plus de 30 ans au Burkina Faso, la Fondation Terre des hommes intervient tant dans le domaine de la santé materno-infantile que dans celui de la protection de l’enfance. Via des projets portant sur des thématiques très variées (enfants en migration, lutte contre l’exploitation et la violence, accès à une justice protectrice, soutien psychosocial, cohésion sociale, santé sexuelle et reproductrice des jeunes et adolescents, état civil, etc…), nous venons en aide à de nombreuses familles et enfants dans plus de la moitié des provinces du pays.
Le contexte au Burkina Faso est en dégradation continue depuis 2016. Terre des hommes intervient dans des régions où l’insécurité est présente, en prenant les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de nos équipes. Nous recherchons donc une personne capable de se déplacer dans ces régions, capable de sang-froid et qui respectera les mesures de sécurité mises en place au sein de la délégation.

 

 

Détails de la fonction :

 

  • Assurer, en collaboration avec l’Adjointe au Chef de Délégation en charge des Programmes et des Ressources Techniques et le Chef de Délégation, le contact et le suivi avec les bailleurs de fonds représentés sur place, dans un souci constant de recherche de fonds pour les projets en cours et les nouvelles opportunités ;
  • Participer aux visites des bailleurs ;
  • Coordonner, promouvoir, superviser ou négocier les contrats et assurer le suivi avec les donateurs institutionnels ;
  • Mener des actions de plaidoyer et de capitalisation stratégique ;
  • Coordonner et développer au niveau national des actions de concertation et de partenariat avec les partenaires étatiques, nationaux et internationaux ;
  • Encourager et assurer le développement des synergies avec le gouvernement, les ONG et organismes locaux ;
  • Participer aux rencontres de coordination des partenaires techniques et financiers de la protection ;
  • S’assurer d’une bonne collaboration et communication du programme protection avec les autres programmes de la délégation (santé, urgences et sécurité alimentaire) ;
  • Assurer la planification et l’élaboration des propositions de projets en collaboration avec l’équipe du programme ;
  • S’assurer du planning, suivi et évaluation des projets protection via l’outil budgétaire (BFU) et de planification et suivi (PFU) en collaboration avec les chefs de projet du programme ;
  • Définir les besoins en personnel, établir les descriptions de postes et encourager/soutenir le développement des compétences de son équipe ;
  • Soutenir et conseiller stratégiquement et techniquement les équipes de son programme et les autres coordination programmes de la délégation sur les thématiques liées à la protection ;
  • Assurer l’exactitude et l’analyse du suivi budgétaire du programme sur la base des éléments fournis par le département Administration et Finances ;
  • Créer les conditions pour un bon flux d’informations opérationnelles délégation – terrain – délégation (échanges verbaux, emails, sitreps, rapports, etc.) ;
  • Connaître et promouvoir les guides méthodologiques institutionnels de son secteur auprès des équipes terrain et des partenaires ;
  • Être familier avec les politiques de protection nationales et les autorités qui les régissent.

 

 

Responsabilités principales :

 

Sous la supervision de l’Adjointe au Chef de Délégation en charge des Programmes et des Ressources Techniques, le Coordinateur de Programme Protection est chargée de la coordination et de la gestion de tous les aspects du programme : stratégie, expertise technique (migration, accès à la justice et protection transversale), gestion des ressources humaines, monitoring financier, suivi-évaluation, recherche de fonds et représentation.
Il/elle soutient et valide la qualité du travail des équipes en regard du mandat et des engagements de Tdh et des normes internationales.
Il/elle coordonne des évaluations des besoins en utilisant des outils validés par le siège et identifier les champs d'action prioritaires et possibles pour Tdh dans son secteur d'intervention.
Il/elle élabore les propositions de projets bailleurs et assure la recherche de fonds.
Il/elle participe à la coordination et au développement au niveau national des actions de concertation et de partenariat avec les partenaires étatiques, nationaux et internationaux.
Il/elle facilite et coordonne une approche intersectorielle et/ou intégrée avec les projets des autres secteurs de la délégation.

 

 

Profil :

 

  • Master en sciences sociales, droit ou formation jugée équivalente ;
  • Expérience en gestion et coordination de projets et programme de protection de l’enfance ;
  • Connaissance du contexte de l’Afrique de l’ouest et idéalement du Burkina Faso ;
  • Capacité à travailler dans une équipe multidisciplinaire et sous pression ;
  • Compétences en matière de renforcement de capacité ;
  • Expertise en protection de l’enfant en situation d’urgence souhaitable ;
  • Connaissances en anglais.

 

 

 

 

Job Requirements

  • Master en sciences sociales, droit ou formation jugée équivalente ;
  • Expérience en gestion et coordination de projets et programme de protection de l’enfance ;
  • Connaissance du contexte de l’Afrique de l’ouest et idéalement du Burkina Faso ;
  • Capacité à travailler dans une équipe multidisciplinaire et sous pression ;
  • Compétences en matière de renforcement de capacité ;
  • Expertise en protection de l’enfant en situation d’urgence souhaitable ;
  • Connaissances en anglais.